jeudi 20 décembre 2012

La cathédrale prête pour la fin du monde

Lieu marqué par de nombreuses croyances ésotériques, la cathédrale sera peut-être prise d’assaut, vendredi, 
par ceux qui attendent la fin du monde annoncée.
Chartres n’est pas Bugarach et la cathédrale sans doute pas le seuil d’une porte tridimensionnelle débouchant sur les confins de l’univers. À la veille de la fin du monde, annoncée par les exégètes les plus illuminés du calendrier maya, la cathédrale a pourtant de quoi satisfaire les appétits ésotériques de tous les mystiques. Depuis plusieurs années, il règne ponctuellement dans l’édifice religieux comme un parfum d’occultisme renforcé par la subsistance de plusieurs mythes qui font toute la curiosité des lieux.

Jus de crâne maya

Le 12 décembre, à 12h12 précise, une quinzaine de personnes a profité de cette conjonction numérique particulière de date et horaire, pour se retrancher dans la chapelle Vendôme du déambulatoire Sud, le temps d’une méditation autour du crâne de cristal, artefact maya directement lié aux prédictions qui annoncent l’annihilation de toute civilisation humaine pour demain?! Le 11 novembre 2011, pour les mêmes raisons, d’autres adeptes de sciences occultes s’étaient offert un trip ésotérique au centre du labyrinthe de la cathédrale (notre photo). Peu à l’aise avec ces pratiques nouvelles qui se greffent sur l’exercice ordinaire du culte, le diocèse fait preuve d’un peu de fermeté et beaucoup de tolérance. Après tout, un peu de mysticisme et d’excentricité, ce n’est quand même pas la fin du monde...

Sébastien Couratin

Source: L’Echo Républicain, Eure-et-Loir, 20 décembre 2012
http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/2012/12/20/la-cathedrale-prete-pour-la-fin-du-monde-1380297.html