mercredi 16 mai 2012

La mairie prend ses distances avec le cultuel

Par Élodie DARDENNE et Nathalie LECORNU-BAERT

Fin avril, et pour la 4e année depuis 2009, le centre culturel a accueilli la 19e convention biblique des églises évangéliques protestantes de la région. Un rassemblement qu'une dizaine de ces centres évangéliques, sur le thème « Comment un Chrétien peut rayonner dans son entourage », comprenant conférences, rencontres, musique, ainsi qu'un culte destiné aux enfants le dimanche matin. « C'était très familial, très simple. Nous avons eu jusqu'à 150 personnes », présente l'un des organisateurs, le pasteur de Coutances Norbert Laffin, qui apprécie « les bonnes relations avec la mairie, ici à Saint-Lô, comme à Coutances ».

Où commence le prosélytisme ?

Certes, mais la cohabitation avec l'activité jouxtante de la bibliothèque a questionné certains lecteurs : « Il s'agissait soit-disant d'une manifestation culturelle, a signalé l'un d'eux auprès de notre rédaction, mais on entendait des chants et des prières. Dans un lieu censé être calme comme la bibliothèque, cela me gêne ». D'autres habitués de la médiathèque ont également fait part de leur étonnement aux services de la mairie. Interventions qui viennent s'ajouter à celles de la fin de l'année : la distribution de cadeaux par un mouvement pentecôtiste à l'occasion de Noël, également dans l'enceinte du centre culturel, flirtait avec le prosélystime.

Pour lire l’article en entier, activer le lien ci-dessous:

Source : Ouest-France, Basse Normandie Saint-Lô, mercredi 16 mai 2012
http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-La-mairie-prend-ses-distances-avec-le-cultuel-_40891-2077494------50502-aud_actu.Htm

Mots-clefs: Témoins de Jéhovah