jeudi 7 février 2013

L'«extraterrestre de Sirius» finit en taule

Le  chef  d'une  secte  russe  a  été  condamné  jeudi  en  Sibérie  à  onze ans  de  prison  pour  viol  et  trafic  de  drogue.  Il  se  présentait  comme un  «extraterrestre  de  Sirius».


Un reportage sur la secte diffusé en 2010.

Rudnev  a  été  arrêté  en  2010.
Konstantin Rudnev, le chef de la secte Ashram Shambala, qui avait entraîné ses adeptes dans la drogue et les orgies sexuelles, «  a été condamné à onze ans de camp à régime sévère », selon le jugement prononcé à Novossibirsk.

Ce russe d’une quarantaine d’année a été inculpé pour viol, trafic de drogue et création d’une organisation portant atteinte aux droits civiques. A la fin des années 1990, la secte revendiquait plus de 10,000 adeptes. Elle avait des branches dans 18 régions russes y compris Moscou et à Saint-Pétersbourg.
Les tentatives de poursuivre Rudnev avaient échoué en 1999, 2004 et 2008, les adeptes ayant refusé de témoigner contre leur gourou. Rudnev a finalement été arrêté en 2010 dans une maison en compagnie de 38 adeptes dont la plupart étaient des jeunes femmes recherchées par leur famille.

Procès à huis clos

Son procès se déroulait à huis clos depuis juillet 2011. « La grande majorité des adeptes sont des jeunes femmes âgées de 18 à 40 ans qui avaient des problèmes dans leur vie privée ou avec leurs parents », a souligné une responsable du comité d’enquête local Marina Kinjalova sur la chaîne de télévision NTV.
« La base de sa doctrine était la négation des valeurs traditionnelles et des normes morales. Il soulignait particulièrement le rôle négatif de la mère comme source première de tous les malheurs », a-t-elle ajouté.

Source : 20 Minutes on line, jeudi 7 février 2013
http://www.20min.ch/ro/news/faits_divers/story/24309782
Mots-clefs: néo-tantrisme, chamanisme Mots-clefs: Jean Bouchart d'Orval
Note du CIPPAD : à lire également sur le site Psiram : Ashram Shambala