mardi 12 février 2013

Nantes. Faute de vaccin, une élève exclue de l’école

Nantes. Faute de vaccin, une élève exclue de l’école du Landreau


Par Yasmine TIGOÉ

Depuis vendredi, Louna, 4 ans et demi, est exclue de l'école. La raison ? Elle n'est pas vaccinée contre le DTP (diphtérie, tétanos, poliomyélite), vaccin obligatoire.

Les parents de Louna, Sophie Maisonneuve et Sébastien Heyn, qui vivent au Landreau, ne sont ni des « illuminés » ni de farouches opposants de la vaccination. Ils sont même prêts, assurent-ils, à faire vacciner leur fille contre le DTP. Problème : depuis 2008, ce vaccin seul a été retiré du marché. Aujourd'hui, il se présente sous une autre forme : DTP et coqueluche, DTP et hib (haemophilus) ou DTP et hépatite B. 

« Or, à part le DTP, ces vaccinations ne sont pas obligatoires, explique Sophie Maisonneuve. Comme ils ne sont pas obligatoires, si l'enfant déclare une maladie post-vaccinale, l'État se désengage. Et ne verse aucune indemnisation en cas de handicap. » Car cette nouvelle forme du vaccin comporte des adjuvants. « Autant le DTP seul est un vaccin relativement propre, autant ceux-là comportent des risques », estiment les parents de Louna.

Pour lire l’article en entier, activer le lien ci-dessous:

Source: Ouest-France, Nantes, mardi 12 février 2013
http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Nantes.-Faute-de-vaccin-une-eleve-exclue-de-l-ecole_40771-2163088-pere-pdl_filDMA.Htm