lundi 6 mai 2013

4 millions d'euros à rembourser à 3 sectes : l'ADFI s'insurge

L’Europe condamne la France à rembourser à trois sectes des sommes prélevées au titre de l’impôt. Une décision qui indigne les associations, dont l'ADFI Normandie.


L’ADFI Normandie ( Association de Défense des Familles et de l’Individu contre les dérives sectaires ) s’insurge contre une décision qui vient d’être rendue par la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) , quelle est-elle ?

La CEDH a condamné la France à rembourser des sommes prélevées auprès d’organisations considérées dans notre pays comme des sectes, et constituées en association. En vertu de cette décision, après avoir réglé une note de 6 millions d’euros aux Témoins de Jeovah, l’Etat va devoir reverser plus de 4 millions d’euros à trois organisations dont l’une n’est autre que le groupe dit du Mandarom.

Pourquoi votre association se dit-elle « indignée » par cette décision ?

La levée de boucliers est générale. Notre association, qui est nationale, considère qu’il s’agit d’une négation de la souffrance des victimes. D’autre part, on peut aussi voir les choses de point de vue du contribuable. Les sommes ont été prélevées auprès de ces associations dans le cadre du droit mais, par ces temps difficiles, il est indécent de régler de telles notes. Enfin, il ne faut pas baisser la garde devant ces groupes.

Justement, où en est-on aujourd’hui avec la menace sectaire en France ?

Elle est bien réelle, et les sectes recrutent toujours de nouveaux adeptes. Actuellement, l’accent est mis sur la lutte contre les dérives sectaires dans le domaine de la santé et du bien-être. C’est un moyen pour les sectes de recruter facilement de nouveaux adeptes. Nous nous efforçons donc d’informer sur le sujet.

Propos recueillis par Marie MANGANE

Source: Liberté Bonhomme Libre, 6 mai 2013
http://www.libertebonhomme.fr/2013/05/06/4-millions-deuros-a-rembourser-a-3-sectes-ladfi-sinsurge/