lundi 27 mai 2013

Confirmation de la condamnation à 11 ans de réclusion pour le chef de la secte de yoga russe - Ashram Shambala

  © RIA Novosti, Alksandr Knyazhev
Traduction Google:
NOVOSSIBIRSK, le 27 mai (Rapsi) - Le tribunal régional de Novossibirsk a rejeté un appel interjeté par Konstantin Rudnev, l’ancien chef de l’Ashram Shambala culte religieux, confirmant ainsi sa condamnation à 11 ans de prison, le juge Larisa Goretaya déclaré lundi.

Rudnev a été condamné par un tribunal de district à Novossibirsk le 7 février.

Rudnev a été reconnu coupable sous quatre articles du Code criminel pour fonder une association religieuse qui porte atteinte aux droits humains et civils, les viols, les agressions sexuelles et la vente de drogues. Ses avocats ont fait appel de cette sentence, affirmant que la culpabilité de Rudnev n’a pas été prouvée.

«Le comité judiciaire a décidé de maintenir la peine de Rudnev, rejetant ainsi l’appel», a déclaré le juge.

Les avocats de la défense de Rudnev décrites plus haut la phrase comme injuste parce que le tribunal a omis de prendre en considération leurs arguments fondés sur la preuve que Rudnev n’était pas coupable. Rudnev a également nié les accusations et a déclaré qu’il n’a jamais créé une secte.

Rudnev a été arrêté dans sa maison d’été à l’extérieur Novossibirsk en Septembre 2010. Les audiences ont débuté en Juillet 2011 et ont eu lieu à huis clos. Selon les procureurs, Rudnev se nomme lui-même le «messie», ou «l’étranger de Sirius," qui a été envoyé sur Terre pour sauver ses dévots.

Il a recruté de nouveaux membres lors de séminaires locaux de yoga. Il a été accusé de promouvoir l’usage de drogues, forçant la participation à des orgies et en employant la violence psychologique, comme la privation de sommeil et la famine. De nombreux membres ont donné tous leurs biens matériels pour le culte.

Les enquêtes ouvertes à l’encontre Rudnev en 1999, 2004 et 2008, mais ont été fermés avant d’arriver à la cour, car les membres de la secte avaient refusé de témoigner contre lui.

Les autorités ont déclaré que le culte a été créé en 1989 à Novossibirsk et possède des succursales dans 18 régions à travers la Russie, notamment à Moscou et Saint-Pétersbourg. Selon le bureau du procureur régional, les enseignements de Rudnev sont basés sur son livre, "The Way of the Fool".

Le livre se moque de la famille et le désir d’avoir des enfants, une éducation, et de travailler, mais fait l’éloge de subordination aveugle à la volonté du gourou, qui prétend conduire ses partisans à un avenir meilleur grâce à l’abandon de tout ce qui n’est pas essentiel.

La secte compterait 30.000 membres. Toutefois, seuls 16 individus se sont présentés comme parties lésées dans l’affaire contre Rudnev.

Source : Rapsinews, Russian Legal Information Agency, Traduction Google, 27 mai 2013
http://rapsinews.com/judicial_news/20130527/267570997.html

Note du CIPPAD : à lire également sur le site Psiram : Ashram Shambala  et Konstantin Rudnev

Mots-clefs: Jean Bouchart d'Orval