jeudi 29 août 2013

Les Témoins de Jéhovah voient plus grand

Prédicateurs au quotidien, les Témoins de Jéhovah n'en oublient pas pour autant de prier. A Vire, les conditions d'accès à la salle du royaume - nom du lieu de culte pour les Témoins - sont devenues trop compliquées et dangereuses. Un autre emplacement a donc été trouvé.
Lieu de culte, la salle du royaume est un peu leur deuxième maison. A Vire, une quarantaine de Témoins de Jéhovah s'y réunissent deux fois par semaine pour prier, entonner des cantiques, étudier des livres et certaines prophéties de la Bible. Depuis les années 80, la salle du royaume se situe dans les Vaux-de-Vire. Mais plus pour très longtemps encore. Car une nouvelle salle va sortir de terre, route de Caen, au passage des randonneurs. A proximité de l'ancienne école de Neuville. Cette dernière doit d'abord être démolie avant que les premiers coups de pioche de la salle du royaume ne soient donnés - a priori le 22 septembre prochain.
Les Témoins de Jéhovah devraient normalement investir les nouveaux locaux en décembre 2013. Ce qui n'est pas pour leur déplaire. « La salle du royaume commence à être très vétuste », indique Pierre S. , président de l'association des Témoins de Jéhovah à Vire. Il faut dire que ce bâtiment appartenait déjà à la Société générale d'équipement, spécialisée dans la fabrication des pièces détachées, avant sa fermeture.
Un coût de 245 000 €

Composée d'une majorité de personnes âgées, la congrégation de Vire s'attelait depuis trois ans à la recherche d'un nouveau terrain. « Le bâtiment que nous avons actuellement n'est pas facile d'accès, poursuit Pierre S. . Il n'y a pas de parking. Les conditions de sécurité ne sont pas réunies. Il a déjà été rénové mais aujourd'hui, ce n'est plus possible. »
Le montant du projet est estimé à 245 000 €. Piloté par le comité de construction régionale, il est financé par l'association pour le développement des lieux de culte, elle-même s'appuyant sur les dons des adhérents.
« Il s'agit d'une contribution volontaire. Chacun donne ce qu'il veut. Nous n'obligeons personne à le faire », précise Pierre S. . Depuis deux ans, en France, deux salles du royaume sont construites en moyenne par mois.
D'une superficie d'environ 200 m2, la nouvelle salle contiendra aussi 90 places.
Quant à l'actuelle salle du royaume, elle sera prochainement mise en vente.
Romain SAVARY
Source : La Voix du Bocage, 29 août 2013