mardi 13 août 2013

Un magnétiseur sur le front de mer – Dieppe


Le magnétiseur attendait le client dimanche après-midi sur le front de mer de Dieppe.

C’est entendu, la société prône le bien-être et encourage les médecines douces. Mais à vouloir aller trop vite, ne va-t-on pas trop loin ? Dimanche après-midi, les passants du front de mer pouvaient bénéficier, s'ils le souhaitaient, des services de ce magnétiseur, sans officine ou pancarte déclarée, sans bureau, installé tranquillement... face à la mer.

Par simple imposition des mains sur le corps, la pancarte indique qu'il est capable de soigner l'arthrose et les lumbagos, les problèmes de peau, le stress, les troubles du sommeil, la déprime et que la rétribution est laissée à la libre appréciation du client de passage. On s'assoit et on se laisse faire ! Au moins celui-là, ne touche pas nos articulations comme certains masseurs brésiliens non-diplômés qui officient actuellement sur les plages du sud de la France aux risques et périls des vacanciers. En mairie de Dieppe, on souligne n'avoir reçu aucune demande d'emplacement pour ce type de commerce : « en général, elles sont soumises à l'avis des élus et de nos directions ».

On ne sait pas si la journée de ce guérisseur a été bonne. On ne sait pas si ces pouvoirs sont réels. On peut toujours se dire qu'il y avait déjà des rebouteux et des sorciers dans les villages du pays de Caux au Moyen-Age et que leurs services étaient alors très appréciés de la population...
C. B.
Source : Les Informations Dieppoises, mardi 13 août 2013