samedi 14 septembre 2013

Antsirabe : trois membres dirigeants d’une secte écroués - Madagascar

Un fait qui sort de l’ordinaire s’est produit cette semaine à Antsirabe. Ayant profité de la crédulité de ses adeptes, trois dirigeants d’une secte ont été déférés jeudi dernier au parquet de la ville d’Eaux. Poursuivis pour abus de confiance, faux et usage de faux et escroquerie, trois pasteurs de l’association cultuelle ont été déférés jeudi dernier au parquet d’Antsirabe.
D’après le commissaire Manamijoro Rakotonomenjanahary, premier responsable du commissariat d’Antsirabe, huit plaintes dénonçant les « agissements » des trois principaux suspects sont parvenues à son service.
Cette association s’est implantée dans la ville d’Eaux, précisément au fokontany de Miaramasoandro Vatofotsy, en 2012. Elle compte actuellement 300 adeptes qui se dispersent dans plusieurs localités dont aux 67 ha, Sabotsy Namehana, Ampitakely Fianarantsoa, Ambohimandamina Mahajanga et à
Miaramasoandro Antsirabe.
Les proches des membres de cette « église de réveil » n’y sont pas allés par quatre chemins pour dénoncer la pratique de l’association. « Les fidèles s’y rendent pour trouver la paix mais c’est tout à fait le contraire qui se produit. Les deux soi-disant pasteurs et le prophète leur ont extorqué une somme d’argent en faisant miroiter monts et merveilles. Les fidèles deviennent de plus en plus fragiles. Pire encore, bon nombre d’entre eux ont eu plus de difficultés financières qu’avant », ont-ils dénoncé.
Les fidèles obéissent au doigt et à l’oeil
Toujours d’après les victimes et leurs proches, les dirigeants de la secte obligent les membres à suivre les rituels pour atteindre le niveau supérieur. Prétextant que l’argent ainsi obtenu sera destiné à préparer un voyage aux Etats-Unis qui coûterait environ 170.000 ariary par personne, les pasteurs obligent ses membres à vendre leurs biens matériels, à savoir voitures, maisons et bijoux. Entièrement sous la coupe de ces gourous, les fidèles obéissent au doigt et à l’œil.
Face à cette arnaque à grande échelle, la police a réagi et procédé, mardi dernier, à l’interpellation des trois gourous. Après l’enquête préliminaire, ces derniers ont été placés en détention préventive en attendant le jour du procès.
Mparany et Jeannot Ratsimbazafy
Les Nouvelles

Source : NewsMada, Les actus de Madagascar, 14 septembre 2013
http://www.newsmada.com/index.php/actualites/25120-antsirabe--trois-membres-dirigeants-dune-secte-ecroues#.UjcJjryInJx