jeudi 26 septembre 2013

Angers - Cette secte qui prône l'abandon des thérapies

Lise Bourbeau, fondatrice du mouvement Ecoute ton corps, est attendue à Angers début octobre. Ce mouvement présente des risques sectaires selon la mission de lutte contre les sectes. 

Attention, danger. C'est une conférence qui a attiré l'attention de la Ligue des droits de l'Homme et du Cippad, le centre d'information et de prévention sur les psychothérapies abusives de Maine-et-Loire. Une conférence apparemment anodine sur le thème Ecoute ton corps, ce qui, a priori, ne peut faire que du bien.
Sauf que la conférencière est plutôt controversée. Lise Bourbeau a vendu des centaines de milliers de ses livres qui expliquent que toute maladie a une origine psychologique. Surtout, elle fait référence à la nouvelle médecine germanique du Dr. Ryke Geerd Hamer, plusieurs fois condamné pour avoir incité des patients atteints du cancer à abandonner leur traitement. Le mouvement « Ecoute ton corps » figure sur la liste noire des voies à risque sectaire de la Miviludes, la mission de lutte contre les sectes.
Pas la première fois à Angers
« On est bien dans une dérive sectaire », assène Lionel Gauguin, président du Cippad en Maine-et-Loire. Qui énumère les critères de risque : « La rupture avec les proches. Selon Lise Bourbeau, les maladies ont toujours un lien avec l'enfance, avec les parents. Ensuite, la culpabilité du malade. Enfin, la captation : le patient revient tout le temps voir son soi-disant thérapeute. »
La conférence doit avoir lieu salle Daviers. C'est une association du nom des Sens de Tao qui a réservé la salle auprès de la Ville, sans indiquer le nom de la conférencière. Mais ce n'est pas la première fois que le mouvement Ecoute ton corps intervient à Angers.
Pour lire l’article en entier, activer le lien ci-dessous: