dimanche 15 décembre 2013

L’Australie sous le choc de cas d’incestes


Le camp de fortune vivait la famille n'avait pas
d'eau courante ni toilettes. Photo: Alamy
La découverte de 11 enfants d'une secte de l'inceste a choqué l'Australie après que les enfants difformes aient reconnu aux autorités des années d'abus sexuels perpétrés par de proches parents, ainsi que l’ont rapportés les médias jeudi.
Les tests génétiques ont montré que les enfants, qui vivaient dans une importante famille de  40 membres dans un camp de fortune en Nouvelle-Galles du Sud, ont des parents qui sont liés les uns aux autres, certains de très près, rapporte The Guardian.
L' affaire a éclaté lorsque les autorités ont été informées que certains enfants vivant dans un entrelacs de hutte, n’étaient pas scolarisés. Ils ont été soustraits par la police après que les autorités aient conclu qu'ils seraient en danger s'ils restaient avec la famille .
L'enquête a ensuite révélé que les enfants présentaient un comportement sexué et montré qu’ils étaient engagés dans des "attitudes sexuelles inappropriées" vis-à-vis d’autrui, comme l’indique le quotidien.
Il est vite apparu que la famille a donné quatre générations d'enfants consanguins.
La famille est censée remonter aux arrières grands-parents des enfants, qui étaient frère et sœur. Les frère et sœur incestueux ont eu de nombreux enfants, ces enfants donnant naissance entre eux à une autre génération de descendants, signale The Independent.
Les détails de l'affaire ont été fournis par la Cour pour enfants de la Nouvelle-Galles du Sud.
Par F wire
Sources : The First Post, 13 décembre 2013, traduit avec l’aide de Google traduction, et The Guardian, 12 décembre 2013,
http://www.firstpost.com/fwire/australia-shocked-by-incest-case-1284665.html
http://www.theguardian.com/world/2013/dec/12/australia-incest-case-shocks-country
The mail Online, 15 décembre 2013, 
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2523555/Horror-Australian-incest-cult-spanned-generations-revealed.html