mardi 7 janvier 2014

«Cet acte me fait plus penser à de la sorcellerie de campagne qu’à du satanisme»

Serge Blisko - Président de la Miviludes (vigilance et lutte contre les dérives sectaires)
Comment analysez-vous cet acte sordide commis sur un cheval ?

Il nous a bien sûr horrifiés. Mais d’après les éléments qui nous ont été communiqués, cela ne nous semble pas pour l’instant relever d’un rituel sataniste. Il faut savoir que ces rituels sont très orientés. Satan étant l’adversaire de Dieu, il y a toujours une dimension transgression de tout ce qui est religieux.
Casser des croix dans un cimetière, écrire sur des tombes, voler dans une église : voilà des rituels satanistes, avec une volonté d’aller délibérément contre la religion classique.
Comment peut-on tenter d’expliquer ce qu’il s’est passé dans la Loire ?

Cet acte me fait plus penser à de la sorcellerie de campagne qu’à du satanisme.
Ces meurtres d’animaux, qu’on laisse ensuite en exposition, sont synonymes en ruralité de jalousies professionnelles.
Les satanistes ne s’attaquent que rarement aux animaux, qui n’ont pas de valeur sacrée. Ce n’est qu’une hypothèse, elle est fragile, mais notre expérience nous fait davantage pencher pour un avertissement. Ou pour de la sorcellerie, car il n’y a pas de transgression.
Le satanisme est-il récent ?
 
C’est un phénomène qui a toujours existé, mais qui était caché. Il y a une visibilité depuis 25 à 30 ans. Le satanisme semble stagner depuis 2010 en France, mais il reste un sujet de préoccupation.
Quels sont les signes d’alerte ?
 
Chaque fois que des jeunes, de 18 à 30 ans environ, ont l’air de former un petit groupe qui s’isole, se réunit dans une contre-culture envers la société. Mais surtout, il y a une vénération de Satan.
C’est cette adoration, avec un phénomène d’emprise sectaire autour d’une personnalité pathologique, qui doit alerter.
Recueilli par Marie Perrin

Source : Le Progrès, 6 janvier 2013
Mots-clefs: Angers – Nantes - Information et prévention sur les psychothérapies abusives et déviantes (emprise mentale, irrationnel, charlatanisme, ésotérisme, dérive sectaire, secte)