mercredi 8 janvier 2014

Etiopathie - JEAN-PAUL MOUREAU SOIGNE SA RÉPUTATION


L'étiopathe des stars et du tout-politique défend dans un livre cette médecine alternative.
Pourvoyeur d'une médecine nouvelle, le « Knock » de Jules Romains, lui-même, s'interrogeait : « N'y a-t-il pas ici de thaumaturge ? Quelque vieux berger sentant le bouc qui guérit par l'imposition des mains ? » Autrefois, peut-être, mais plus maintenant. Les choses ont depuis viré de bord. Las d'exercer en campagne, guérisseurs et rebouteux ont pignon sur rue. Sur avenue, même, en ce qui concerne Jean-Paul Moureau, le plus fameux des étiopathes. « Si on m'avait dit que j'allais apprendre une pratique chirurgicale sans instrument, cela m'aurait laissé pantois à l'époque. » A vrai dire nous aussi, pour le peu que l'on y comprend. L’étiopathie est une médecine alternative soignant les maux avec les mains et les mains seules. « Après quarante années de pratique, les archives de mon 
cabinet comptent plus de cent mille fiches. Et ce n’est pas un secret de dire que j'ai de soigner un président pendant 
cinq ans. »
PLUS QU'UNE CONFESSION, CE LIVRE EST UN PLAIDOYER POUR LA RECONNAISSANCE DE SON « ART », UN ART SANS ORDONNANCE NI REMBOURSEMENT
Petit, râblé et nerveux, nous n'en saurons pas plus. Pour autant ce docteur ne l'est pas -ni nerveux ni docteur-, pas plus qu'il n'a de diplôme. Par trois fois, Jean-Paul Moureau s'est donc retrouvé devant les tribunaux pour exercice illégal de la médecine. Toujours, ses illustres patients impatients sont sortis du bois, effrayés à l'idée de voir banni le tombeur de leurs sciatiques. Plus qu'une confession, ce livre est un plaidoyer pour la reconnaissance de son « art », un art sans ordonnance ni remboursement. Jean-Paul Moureau a raison de garder espoir. N'écrivait-on pas autrefois de la saignée qu'« elle est l'un des plus grands et des plus prompts moyens de guérison que la médecine connaisse ». Signé Diderot et d'Alembert, encyclopédistes légendaires semblant a posteriori n'être point des Lumières.
« Soigner autrement », de Jean-Paul Moureau, éd. Seuil, 195 pages, 17 euros.
Source : Paris Match, 22 décembre 2013,
http://www.parismatch.com/Actu/Sante/Jean-Paul-Moureau-soigne-sa-reputation-541392

Mots-clefs: Angers – Nantes - Information et prévention sur les psychothérapies abusives et déviantes (emprise mentale, irrationnel, charlatanisme, ésotérisme, dérive sectaire, secte)