dimanche 2 février 2014

Mali - Charlatans et marabouts : Marchands d’espoir ou du désespoir

La pratique du charlatanisme et du maraboutage est un phénomène courant dans la société malienne, et cela, depuis belle lurette. D’ailleurs, au temps des ancêtres, ces derniers prenaient rarement des décisions, sans que le charlatan ou le marabout ne se prononce par rapport aux énoncés des cauris, des génies et du sable qui composent les différents éléments du charlatanisme ou du maraboutage. Celui-ci consiste à consulter les cauris, les génies et du sable d’une façon mystérieuse.

De ce fait, n’importe qui ne pouvait prétendre être un homme mystique. C’est soit un don de Dieu et soit, il fallait y être initié afin de l’exercer. Raison pour laquelle son exercice a toujours été légitime, tant qu’il ne porte pas préjudice aux gens. Qu’en est-il du charlatanisme et du maraboutage actuel ?
Ces pratiques sacrées et respectées, grâce à leur caractère de bienfaisance, ont tendance à devenir une banalité, complètement déviées de leur sens initial. Présentement, la fausse pratique du charlatanisme et du maraboutage abondent dans notre société. En fait, ils sont devenus un fonds de commerce aux mains des gens mal intentionnés et sans scrupules. En réalité, ce sont des personnes plongées dans la misère et qui ne savent comment s’en sortir. Alors, du jour au lendemain, ils se disent charlatans. Finalement, on ne différencie plus les vrais des faux.
Ces imposteurs ont la langue mielleuse et chacun d’entre eux promet de pouvoir décrocher la lune. Ils font croire qu’ils possèdent des secrets dont nul ne peut avoir. Et qu’ils peuvent faire changer la vie de leurs consultants afin qu’ils aient du bonheur.
Ce phénomène a pris une telle proportion que finalement personne n’est à l’abri, car chacun de nous veut savoir ce que l’avenir lui réserve et par conséquent, prendre ses précautions. Et ces faux charlatans profitent de cette situation pour escroquer les gens, notamment les femmes puisqu’elles ont constamment des problèmes et veulent les résoudre par coups de baguettes magiques. Ces imposteurs leur extorquent non seulement de l’argent, mais abusent souvent d’elles. Et ils arrivent à les persuader que cela fait partie des conditions pour la réalisation de leurs souhaits.
À ce sujet, le témoignage d’une dame, victime de cette pratique, est éloquent : «Je suis partie voir le charlatan pour qu’il m’aide à trouver un mari. Comme par magie, je suis tombée amoureuse du charlatan lui-même. Quand j’ai fait un premier enfant avec lui, mes parents m’ont traitée de tous les noms d’oiseau. Malgré tout, je lui fis un deuxième enfant. J’étais comme possédé. Heureusement, mes parents se sont opposés à notre mariage éventuel, parce que c’était un mécréant. Sortie de ce pétrin, je me méfie de toute personne qui se dit charlatan ou autre».
Une autre femme affirme : «Quand mon mari a décidé de prendre une seconde épouse, je n’approuvais pas cette décision. Alors, je voulais à tout prix empêcher ce mariage. Pour ce faire, je suis allée voir un charlatan et ce dernier m’a assurée que ce mariage n’aura pas lieu, si j’appliquais à la lettre tout ce qu’il me dictera. Au finish, je me suis retrouvée toute dépouillée et le mariage a bel et bien eu lieu».
C’est pour vous dire qu’en cherchant à résoudre à tout prix un problème, vous risquez d’en créer un autre. Prudence est mère de sureté !
Fatoumata TRAORE
Source : Mali Actu, 29 janvier 2014,
http://maliactu.net/charlatans-et-marabouts-marchands-despoir-ou-du-desespoir/