jeudi 6 février 2014

Pédophilie. Une association de victimes demande justice au Vatican

A la suite du rapport de l'ONU, l'association américaine SNAP, regroupant des victimes de prêtres pédophiles, demande justice au Vatican.
La SNAP (Survivors Network of those Abused by Priests), la plus radicale des associations d'anciennes victimes d'abus sexuels commis par des prêtres, demande que justice soit faite, après la publication d'un rapport de l'ONU très critique à l'égard du Vatican.
Appel à destination des civils et des procureurs
Dans ce rapport publié mercredi à Genève, le Comité des droits de l'enfant des Nations unies demande au Vatican "de relever immédiatement de ses fonctions toute personne suspectée d'abus sexuel et de déférer son cas aux autorités judiciaires compétentes à des fins d'enquête et de poursuites".
Dans un communiqué, la présidente du SNAP, Barbara Blaine, affirme qu'il s'agit là "d'un appel à se réveiller, non pas à destination des officiels de l'Église - qui savaient, qui ont nié ces abus pendant des décennies et qui continuent à le faire - mais aux civils, et surtout aux procureurs".
"Que chaque chef d'État lise le rapport de l'ONU"
Ceux-ci "peuvent et doivent ouvrir des enquêtes sur les abus dans l'Église, poursuivre les responsables religieux qui continuent à protéger ces prédateurs et mettent en danger les enfants", a-t-elle ajouté.
Pour lire l’article en entier, activer le lien ci-dessous:

Source : Ouest-France, 5 Février 2014,
http://www.ouest-france.fr/pedophilie-une-association-de-victimes-demande-justice-au-vatican-1907909