samedi 1 mars 2014

Caen : Colloque sur les sectes

Le 26 février, à Caen, est organisée un colloque qui traitera des milieux sectaires. L'affaire du Parc d'Accueil de Lisieux sera reprise à titre d'exemple et de support pour essayer d'en comprendre le fonctionnement.

L'Association de Défense des Familles et de l'Individu contre le risque sectaire organisera un colloque aux archives départementales du Calvados, route de Lion, à Caen, le 26 février à 14 h.
Il traitera de l'emprise sectaire en reprenant l'affaire du « Parc d'Accueil de Lisieux ». Cette affaire avait éclaté en 2004.
Incarnation de Dieu
Manipulations, spoliation... Des victimes ont vécu un véritable traumatisme. En janvier 2013, au tribunal de Lisieux, la gourou de la secte, qui s'était présentée devant les adeptes comme l'incarnation de Dieu, est condamnée à payer environ 450 000 euros de dommages et intérêts aux victimes, et à cinq ans de prison dont un avec sursis. En octobre 2013, en appel à Caen, la peine est alourdie à 5 ans de prison ferme.
L'Association de Défense des Familles et de l'Individu contre le risque sectaire souhaite prendre « ce cas d'école pour servir d'exemple ». Le colloque permettra donc d'entendre et d'analyser les expériences des différents acteurs de cette affaire. Ainsi, interviendront sept personnes.
Tout d'abord, Maître Jougla le représentant de l'UNADFI (Union nationale des associations de défense des familles et de l'individu), puis Maître Bosselut et Maître Fouquet, deux avocats de la partie civile, Yannick Le Roy qui est commandant de police, l'expert médecin psychiatrique docteur Emmanuelle Giniès, la psychologue Delphine Guérard, et enfin la présidente de l'UNADFI, Catherine Picard.
Comprendre et analyser
Ces professionnels tenteront d'expliquer le phénomène de domination dans les milieux sectaires, et ils prendront l'exemple de la gourou de la secte de Lisieux pour essayer de comprendre comment une femme peut manipuler ses victimes. Le colloque tenu par L'Association de Défense des Familles et de l'Individu, va aussi permettre de prévenir contre l’emprises et les dégâts que peuvent faire les sectes.
Il aura lieu le 26 février à 14 h, aux archives départementales du Calvados, route de Lion-sur-Mer, à Caen.
E. L.
Source : L’Eveil de Lisieux, 26 Février 2014