mardi 25 mars 2014

Coaching - Procter & Gamble privilégie les talents

GREAT PLACE TO WORK - La filiale du leader mondial des biens de consommation a mis en place un véritable coaching individuel.
La filiale française du leader mondial des biens de consommation, qui est huitième au palmarès des entreprises de plus de 500 salariés, remporte le prix spécial intégration des talents. «L'ADN de notre société est de recruter des collaborateurs pour leur permettre de prendre des responsabilités et de devenir des leaders. Nous avons mis en place un véritable coaching individuel», affirme Hervé G.,  directeur des ressources humaines de la filiale française de Procter & Gamble qui recrute cette année une quarantaine de jeunes diplômés. Cet engagement se traduit dans les faits. La majorité des salariés de la filiale française a réalisé dix ans, quinze ans, voire vingt ans ou vingt-cinq ans de carrière dans l'entreprise. Le jeune diplômé qui entre comme assistant marketing ou vendeur sur le terrain, sait qu'il changera de poste au bout de deux ou trois ans après s'être aguerri.
«Nous sélectionnons des candidats avec un double objectif. Ils doivent être capables de mener la mission pour laquelle ils sont choisis. Ils doivent aussi avoir les qualités pour évoluer et devenir, par exemple, chef de marque ou directeur associé responsable d'un portefeuille de marques, poursuit Hervé G.
Car la société estime que les carrières se construisent sur le long terme. «Nous proposons des évolutions de postes en réfléchissant sur cinq à dix ans. Nous proposons régulièrement de nouveaux challenges pour permettre à chacun de continuer à se développer sur le plan professionnel», analyse Hervé G.
Recharger ses batteries
Procter & Gamble a développé une très forte culture d'entreprise pour atteindre cet objectif. Elle mise sur la fierté d'appartenance de ses collaborateurs à la société. «Nous possédons des marques connues et respectées. Un jeune diplômé qui travaille pour des marques comme Ariel, Gillette ou Pampers sait que ce sont des marques ayant une bonne réputation», décrypte Hervé G. . Procter & Gamble impose également des règles très strictes et défend une éthique de la vie des affaires. «Nous refusons que nos collaborateurs ne respectent pas les lois et les bonnes pratiques commerciales même si cela doit entraîner la perte d'un marché. Nous bâtissons une relation de confiance sur le Procter & Gamble a mis en place des règles pour respecter un équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Il est vivement recommandé de ne pas travailler après 21 heures. Le télétravail et les horaires flexibles sont encouragés. Le programme Corporate Athlete donne des conseils de nutrition, de sommeil, de pratiques sportives et des clés pour recharger ses batteries. «Nous expliquons à nos collaborateurs l'importance d'avoir un esprit sain dans un corps sain», témoigne Hervé G.
Source : Le Figaro, 19 mars 2014

Note du CIPAD : lecture recommandée, Le Meilleur des Mondes d’Aldous Huxley, disciple de G. Gurdjieff.