mardi 4 mars 2014

Hérouville - Premier procès à Paris d'un cyber-djihadiste, Al-Normandy

C'est un procès inédit qui va s'ouvrir ce mardi après-midi au tribunal correctionnel de Paris. Le procès d'un cyber-djihadiste qui va comparaître pour apologie et provocation au terrorisme, et qui est en détention provisoire depuis le mois de septembre dernier. Romain Letellier est le premier "cyber-propagandiste" incarcéré depuis la loi de décembre 2012, adoptée après l'affaire Merah.
Sur internet, Romain Letellier utilisait le pseudonyme Abou Siyad Al-Normandy, c'est-à-dire, le "descendant du prophète de Normandie".
Des internautes l'avaient aussi élu à l'unanimité, "émir" de Normandie, sur le site Ansar Al-Haqq, qui est un site de référence pour les islamistes francophones. C'est pour sa participation active à ce site Ansar Al-Haqq, et également pour la traduction et la diffusion d'une revue d'Al Qaïda qui exhorte au djihad que Romain Letellier, 27 ans, a été interpellé en septembre dernier. Il avait aussitôt été placé en détention provisoire, une première depuis la loi de décembre 2012, qui a été votée après l'affaire Merah.
"Je regrette. J'assumerai ma responsabilité" a affirmé Abou Siyad Al-Normandy le 14 février devant le tribunal, à l'occasion d'une audience où il demandait sa remise en liberté.
"Je ne pensais pas être hors la loi ou inciter les gens à faire du mal".
"Mon client n'a rien d'un djihadiste et regrette ses fautes", le défend son avocat, maître Thomas Klotz. Devant le tribunal correctionnel, aujourd'hui, Romain Letellier risque une peine de cinq ans de prison et 45 000 euros d'amende.
Par Sophie Parmentier

Source : France Info, 4 mars 2014,
http://www.franceinfo.fr/justice/premier-proces-a-paris-d-un-cyber-djihadiste-al-normandy-1339037-2014-03-04

Note du CIPPAD : sur le même sujet : Un prophète normand en prison