jeudi 3 avril 2014

LE GUERISSEUR-VIOLEUR SIDYA DIEDHIOU ECOPE DE 2 ANS FERME

ENVOÛTEMENT ET SORCELLERIE SUR UNE FILLETTE DE 13 ANS 
Le tradipraticien Sidya Diédhiou, de nationalité gambienne, âgé de 45 ans, polygame et père de trois enfants, a été condamné en flagrants délits à deux ans de prison ferme pour avoir envoûté et enceinté une demoiselle de 13 ans. Alors qu’il était supposé soulager les maux de tête atroces qui empoisonnent la vie de sa patiente M.D, Sidya Diédhiou en a profité pour la violer après l’avoir ensorcelé.
La jeune M.D, élève en 5ème au collège de Badiouré (département Bignona) au moment des faits, est allée en vacances le 2 juillet 2013 à Dakar, quartier Boune, auprès de son père. Comme elle se plaignait souvent de maux de tête, elle a été conduite par son père auprès de Sidya Diédhiou, un célèbre guérisseur de nationalité gambienne de passage à Dakar. Très sûr de lui, le charlatan rassure son client et demande à la fillette de repasser le lendemain pour le début du traitement. Ce qu’elle a fait sans aucune crainte. Alors qu’elle était toute seule dans la chambre du guérisseur, celui-ci ferme la porte et met un produit dans l’encensoir qui endort M.D. le guérisseur en profite pour abuser sexuellement de la fillette. Quelques heures plus tard, la jeune fille se réveille et constate du sang sur ses habits.
Le marabout véreux usera de menaces pour lui intimer de garder le silence. Prise de peur, elle garde le secret jusqu’au jour où son oncle Bouly Diédhiou constate qu’elle est en état de grossesse. Pressée de questions, elle finit par lâcher le morceau. Devant la barre hier, la victime a pointé du doigt le marabout comme étant l’auteur de sa grossesse. «Il m’a reçue dans sa chambre où j’ai trouvé un fourneau allumé. Il y a mis de la poudre et a couvert ma tête penchée sur le fourneau avec le pagne que j’avais porté.
Quelques instants après, j’ai senti mes pieds trembler et j’ai perdu connaissance», a déclaré M.D. Devant la barre, Sidya Diédhiou a reconnu avoir entretenu des relations sexuelles avec sa patiente avant de battre en brèche les faits de viol qui lui sont reprochés. «Elle a accepté de coucher avec moi. C’est avec son consentement qu’on a eu des rapports. Mais je ne l’ai pas forcée», a-t-il essayé de convaincre le juge. L’avocat général a rembobiné la pellicule pour retracer le film de l’aventure entre le marabout et sa patiente. Selon le parquetier, Sidya Diédhiou a utilisé ses connaissances mystiques pour abuser de sa cliente qui était venue louer ses services pour mettre un terme à sa souffrance.
Au lieu de la soigner, il l’a envoutée puis a entretenu des relations sexuelles non désirées et non protégées. Et lorsque la fille s’est réveillée, il l’a menacée si toutefois elle raconte ce qui lui est arrivé. Ainsi, en faisant une confusion de peines de viol et de pédophilie, l’avocat général a requis trois ans de prison ferme. Le conseil du prévenu, dans sa plaidoirie, a déclaré que c’est un acte sexuel normal fait sans violence. Il a demandé l’application bienveillante de la loi pénale en le condamnant non pas à 3 ans, mais à une peine avec sursis. Après le délibéré, Sidya Diédhiou a été condamné à deux ans de prison ferme.
Lamine SAGNA
Source : Sénéplus, 2 avril 2014,
http://seneplus.com/article/le-guerisseur-violeur-sidya-diedhiou-ecope-de-2-ans-ferme