samedi 12 avril 2014

L'efficacité de l'homéopathie une nouvelle fois contestée

L'homéopathie est-elle efficace ? Une étude australienne relance la polémique en répondant par la négative à cette question. Un sujet qui fâche d'autant plus que cette médecine alternative est largement plébiscitée en France.
L'homéopathie n'est pas plus efficace qu'un placebo, conclut une vaste étude australienne menée par un très sérieux organisme d'Etat, le Conseil national australien de la recherche en santé et en médecine (NHRMC).
Ont été analysées plusieurs dizaines d'études portant sur l'efficacité des médecines alternatives dans le traitement de 68 problèmes de santé aussi divers que la grippe, le rhume, la fibromyalgie, l'addiction à l'héroïne, le paludisme, le glaucome ou encore l'arthrite.
"Traiter le mal par le mal"
Cette conclusion relance le débat autour de cette thérapeutique qui repose sur le principe de similitude et vise à traiter "le mal par le mal" : le malade est soigné par une substance (diluée à des doses infinitésimales) qui provoque, à des doses plus importantes, les mêmes symptômes chez une personne en bonne santé.
Très appréciée par les Français - un tiers d'entre eux disent y avoir recours pour se soigner -, l'homéopathie dispose de peu d'études cliniques pour justifier de son efficacité. Trop fortement diluée, la susbtance ne serait plus active, dénoncent certains.
Faux, rétorquent ses défenseurs. Ils font valoir que l'homéopathie ne traite pas un symptôme, mais un terrain, et prend en compte le patient dans sa gloablité.
Et vous, que pensez-vous de l'homéopathie ? L'utilisez-vous régulièrement ? La trouvez-vous efficace ?
Source : Santé Magazine, 11 avril 2014,
http://www.santemagazine.fr/actualite-l-efficacite-de-l-homeopathie-une-nouvelle-fois-contestee-58220.html