mercredi 14 mai 2014

Algérie - Pour faux en écriture, vol et charlatanisme, un ressortissant soudanais condamné à 8 ans de prison

Le tribunal criminel d'Alger a condamné hier un ressortissant soudanais, Saleh Amine Jibril, à 8 ans de prison ferme et à une amende d'un million de dinars pour falsification de billets de banque, vol de plus de 32 000 euros du domicile d'un propriétaire d'une agence de voyages et pratique de charlatanisme.
Il a été condamné, également, pour faux en écriture de documents officiels et usurpation d'identités.
Selon l'arrêt de renvoi, les faits remontent au mois de Ramadhan 2013 où l'inculpé, en compagnie d'un complice, s'est rendu dans le domicile de la victime (Hammamet, Alger), propriétaire d'une agence de voyages, pour y pratiquer une roqia légale (exorcisme) et purifier la maison des démons. L'inculpé et son complice ont fait ingurgiter à la victime et son épouse une potion jaunâtre, qui leur a fait perdre immédiatement conscience, puis dérobé un montant de plus de 32 000 euros.
Après investigations, les services de la sûreté ont procédé à l'arrestation du ressortissant soudanais qui était en possession de billets de banque (euros) falsifiés et autres documents sans pouvoir établir l'identité de son complice qui se faisait passer pour l'exorciste.
Le parquet avait requis une peine de 20 ans de prison ferme.
Source : LIBERTÉ, 12 mai 2014,
http://www.liberte-algerie.com/international/un-ressortissant-soudanais-condamne-a-8-ans-de-prison-pour-faux-en-ecriture-vol-et-charlatanisme-221146