vendredi 16 mai 2014

Mali - Escroquerie à Kimparana : Deux malfrats soutirent plus de 2 millions de FCFA à un pharmacien

Un pharmacien de Kimparna du nom de M D a été victime d’un accident au mois de mars dernier. Bien que sa vie ait été épargnée, il souffre néanmoins de plusieurs fractures à son pied droit et son avant-bras droit. «  Le malheur ne venant jamais seul » , notre pharmacien, sur son lit d’hôpital, a reçu dans la journée du mardi 1er avril aux environs de 14 heures un appel téléphonique d’un inconnu qui s’est présenté sous le nom de Cheick Haïdara, un marabout de Nioro du Sahel. A celui-ci, MD expliqua la situation dans laquelle il se trouve. Son interlocuteur le rassura que les problèmes vont bientôt finir dans la mesure où il a été envoyé par un diable pour lui donner 100 milliards 80 millions F CFA et 400 kg d’or emballés dans les couleurs du drapeau national.
Cette nouvelle lui a été annoncée lorsque MD était à Mandiakuy, un arrondissement du cercle de Tominian chez un tradithérapeute pour se faire soigner. Cheick Haïdara déclara au téléphone que si M D veut rentrer en possession de cette manne financière il sera obligé de faire quelques sacrifices pour débarrasser l’argent de Satan.
Les explications fournies par le faux marabout Cheick Haïdara ont convaincu le pharmacien. Celui-ci n’a pas hésité d’envoyer à son interlocuteur via Orange Money la somme de 165 000 F CFA pour l’achat de 333 mètres de tissus blancs pour commencer le travail. C’était le 1er avril 2014. Après ce premier envoi, M D fera parvenir à son marabout successivement 900 000 F CFA, 1,5 million de F CFA, le 2 et 3 avril pour l’achat des cauris et des bonnets qui viennent d’Arabie Saoudite.
Après avoir exécuté tout ce rituel, Cheick Haïdara a demandé au pharmacien de lui faire parvenir 2,6 millions pour l’achat de 2 000 exemplaires du Coran. C’est cette dernière tentative qui a échoué.
Quelques mois plus tard, soit plus de quatre semaines après que M D eut réussi à piéger son marabout, il a porté plainte au 11ème arrondissement. Cela a conduit à l’arrestation à Ségou de Cheick Haïdara et son complice. La vérification de leur identité à Bamako au niveau du 11ème arrondissement a permis de les identifier. Il s’agit de Yamoussa Keïta qui se fait appeler Cheick Haïdara et son complice Kotigui Coulibaly un boutiquier.
Après leur arrestation, ils ont été conduits au 11ème arrondissement mais toutes nos tentatives pour avoir des informations au niveau de ce Commissariat ont été vaines.
Cléophas TYENOU
Source: L’Indépendant, 14 mai 2014,
http://maliactu.net/escroquerie-a-kimparana-deux-malfrats-soutirent-plus-de-2-millions-de-fcfa-a-un-pharmacien/