lundi 7 juillet 2014

Une association autour du bien-être

Imaginée en l'an 2000, l'association À vrai dire propose aujourd'hui un éventail unique d'activités autour du bien-être et du développement personnel. Deux thèmes dans l'air du temps.
« Pour incarner cette idée, et concrétiser ce qui était pour Françoise H. , à l'origine de l'association, un projet de vie et de coeur, explique Fabienne M. , il fallait un lieu. » Ce fut, par la grâce d'un héritage, une maison du boulevard des États-Unis et son luxuriant jardin de ville.
L'association accueille, aujourd'hui, environ 80 adhérents. Le fichier des contacts qui souhaitent être informés des activités, a explosé, dépassant le demi-millier. À vrai dire organise ses propres activités, avec ses propres animateurs. Mais l'association ouvre également ses locaux à des intervenants extérieurs, à condition que la proposition corresponde au projet de l'association, et reçoive l'aval du conseil d'administration.
Un lieu ouvert à la nouveauté
L'un des objectifs est en effet d'aider au lancement d'activités nouvelles : « Nous sommes une sorte de pépinière d'entreprises de bien-être », explique Michel P. , membre du conseil d'administration. À ce titre, entre autres activités, se sont déroulés des ateliers mandala de dessin et peinture, un atelier philo et une conférence autour du deuil et de l'aide aux personnes en contact avec la maladie d'Alzheimer.
D'autres conférences ont été données pour un plus large public, par des personnes qui font référence en matière de développement personnel, comme Guy Corneau, célèbre psychanalyste québécois  .../...
Source : Ouest-France, La Roche-sur-Yon, 2 juillet 2014.
Note du CIPPAD : Guy Corneau c’est aussi :