jeudi 21 août 2014

Chine - Cinq membres d'une secte jugés pour meurtre

Cinq membres d'une secte accusés de meurtre comparaissaient jeudi matin devant le Tribunal populaire intermédiaire de Yantai, dans la province chinoise du Shandong (est).
Zhang Fan, Zhang Lidong, Lyu Yingchun, Zhang Hang et Zhang Qiaolian sont accusés de meurtre. Zhang Fan, Zhang Lidong et Lyu Yingchun sont également jugés pour avoir violé la loi au travers d'activités sectaires.
Zhang Fan, Zhang Lidong et Lyu Yingchun doivent recevoir des peines cumulées pour les faits qui leur sont reprochés, selon l'accusation.
Fondée dans les années 1990 dans la province centrale du Henan, la secte Quannengshen prétend que Jésus a ressuscité en tant que Yang Xiangbin, l'épouse du fondateur de la secte Zhao Weishan. Le couple s'est enfui aux Etats-Unis en septembre 2000.
La secte est largement critiquée pour avoir utilisé des rumeurs afin de confondre les gens et de contraindre des personnes à la rejoindre. Fin octobre et début novembre 1998, des vols et attaques liés à la secte ont été rapportés pendant 12 jours dans le district de Tanghe de la province du Henan. Les assaillants avaient cassé les membres et coupé les oreilles de leurs victimes.
Selon la loi chinoise, une secte est une organisation illégale qui essaie de contrôler les gens en déifiant son chef, de tromper ses membres sous couvert notamment de la religion et de mener des activités nuisant à la société.
La Chine compte actuellement 14 sectes illégales répondant à cette description, dont les organisations Quannengshen et Falungong.
Source : Radio Chine Internationale, 21 août 2014,
http://french.cri.cn/621/2014/08/21/641s397978.htm