vendredi 29 août 2014

Ile de la Réunion - Un prêtre malgache écroué pour viols

Un homme de 41 ans a été mis en examen et écroué pour viols hier. Le Saint-Andréen est accusé d’avoir sexuellement abusé de deux mineures et d’une jeune majeure, prétextant vouloir soigner des maladies. Des faits qui se seraient déroulés lors de servis kabaré à Ravine-Creuse.
David Ramara, 41 ans, connu dans le quartier de Ravine-Creuse à Saint-André pour être le propriétaire d’un snack-bar, mais également pour officier comme prêtre malgache lors de velas, des servis kabaré, a été écroué pour viols hier.
Le quadragénaire est accusé d’avoir sexuellement abusé de deux mineures, dont une âgée de moins de 15 ans, ainsi que d’une majeure. Les faits se seraient déroulés entre 2012 et 2013. La première plaignante ne s’est manifestée qu’en juillet dernier, révèlent nos confrères du Jir dans leur édition de ce jeudi.
Le prêtre malgache, père de 11 enfants issus de 9 unions différentes, prétendait soigner de supposées maladies. Les rapports imposés auraient eu lieu après des cérémonies d’invocation des esprits d’ancêtres. Lors de sa présentation au parquet hier, David Ramara a nié les faits et a clamé son innocence.
Le lourd casier judiciaire de l’accusé n’a pas joué en sa faveur. Le Saint-Andréen a déjà été condamné pour une quinzaine de méfaits dont un homicide involontaire. En 2004, il avait causé un accident de la circulation. Collision qui a coûté la vie à un jeune homme de 26 ans et rendu paraplégique une jeune femme de 20 ans.
Source : LINFO, 28 août 2014,
http://www.linfo.re/la-reunion/faits-divers/650355-un-pretre-malgache-ecroue-pour-viols