samedi 23 août 2014

Les maîtres de la laïcité

Une charte de la laïcité a été adoptée et apposée dans les établissements scolaires. Cette initiative de l'Etat n'avait soulevé aucune polémique et pouvait servir à une prise de conscience. Il était prévu de continuer dans ce sens par l'organisation d'un enseignement laïc de la morale. Malheureusement, le ministère de l'Education nationale reporte ce projet ainsi que la formation des maîtres à la laïcité. Une telle fragilité des convictions ne peut qu'aboutir
au flou des missions
des institutions républicaines. La transposition dans l'espace public de
choix particularistes
ne peut que conduire
à l'enfermement idéologique. La recherche du « vivre-ensemble »
est du ressort de
l'Etat républicain et
de ses institutions civiles, non des communautés. Chaque individu appartient d'abord à une seule communauté universelle, la communauté
humaine, hors de toute discrimination ethnique, politique ou religieuse. C'est la voie de la fraternité et de la paix,
la voie d'une République protégée de ses divisions communautaires. •
ROGER DELPORTE, Viré
Source : Marianne, 15 août 2014