vendredi 26 septembre 2014

Le watsu, paisible massage aquatique

Encore méconnue en France, le watsu, technique de relaxation en piscine, se pratique au centre Beaulieu, qui ouvre ses portes ce week-end, au Mans.
Ce week-end, le centre Beaulieu, au Mans,ouvre ses portes. L'occasion de découvrir différentes activités de relaxation et de bien-être, notamment le watsu.
Étirements dans une eau à 35 degrés
Contraction des mots « water » et « shiatsu », cette technique de détente se déroule dans une eau à 35 degrés, où le « donneur » berce le « receveur » en douceur, à travers une série de mouvements : étirements, vrilles, flexions, extensions...
"Faire circuler l'énergie"
Basé sur la recherche d'harmonie, le watsu emprunte au yoga, pour la respiration, et au taï-chi, pour l'attention portée à la globalité du mouvement. « L'eau nous enveloppe. Et elle est un vecteur de communication. Grâce à la détente, les mouvements appropriés et l'apesanteur dans l'eau, on reconnecte la structure osseuse du corps et le système nerveux pour permettre à l'énergie de circuler », résume Élisabeth Risch, qui donne des séances de watsu depuis sept ans.
De retour d'un stage en Californie, auprès de l'inventeur de cet apaisant massage, Élisabeth Risch souligne l'importance du « lâcher prise » qui aide à « évacuer les tensions ».
Portes ouvertes au centre Beaulieu, 176, avenue François-Chancel, Le Mans. Tél. 02!43!23!20!47. Au programme: gestalt, feldenkrais, hatha yoga, exploration du mouvement (pour les enfants), ashtanga yoga, relaxation enfants, sophrologie, qi gong de la femme, atelier mandalas, taï-chi-chuan, watsu, sophr'eau, danse contact en improvisation.

Source : Ouest-France, Le Mans, 12 septembre 2014,
http://www.ouest-france.fr/portes-ouvertes-au-centre-beaulieu-le-watsu-paisible-massage-aquatique-2816377

Note du CIPPAD : Le Watsu a été développé au début des années 80 dans les sources chaudes de Harbin Hot Springs en Califormie, par Harold Dull, un spécialiste en massages tantriques, qu’il associe alors à une pratique aquatique. Ces deux notions sont toujours présentes dans le Watsu, et une attention particulière est donnée dans le code de déontologie de Watsu France, pour encadrer la discipline.