dimanche 2 novembre 2014

Québec - Des massages qui se muent en attouchements sexuels

ShawiNIGAN – Le procès d'Yves Brousseau a repris lundi au palais de justice de Shawinigan, après une pause de quelques mois.
L'ancien préposé aux bénéficiaires est accusé d'avoir agressé sexuellement deux patientes de l'hôpital de Shawinigan-Sud, où il travaillait. Les événements se seraient produits de 2008 à 2010.
L'une des présumées victimes a terminé son témoignage sur l'heure du midi lundi. Elle a raconté avoir été hospitalisée au moins deux fois dans l'aile psychiatrique de l'établissement.
L’accusé lui aurait alors offert des massages qui se seraient transformés en attouchements sexuels. Il disait faire ça pour l'aider à relaxer, de façon à ce qu'elle puisse mieux dormir.
L'autre présumée victime est morte depuis le début des procédures. Le juge doit maintenant analyser s'il va reconnaître le témoignage qu'elle a livré aux policiers et lors de l'enquête préliminaire, et déterminer s'il va accepter qu'il soit versé en preuve. L'avocat de la défense s'y oppose, puisqu'il ne pourra pas contre-interroger le témoin.
Yves Brousseau a été arrêté en novembre 2011. L'hôpital où il était employé l'avait congédié en 2010, alors qu'il n'avait toujours pas été accusé. Il pourrait avoir fait d'autres victimes.
Source : Le Journal de Montréal et Agence QMI, 27 octobre 2014,
http://www.journaldemontreal.com/2014/10/27/des-massages-qui-se-muent-en-attouchements-sexuels