lundi 22 décembre 2014

Belgique - Un inspecteur de religion poursuivi pour attentat à la pudeur

Le procès d'un inspecteur de l'enseignement de religion catholique, poursuivi pour harcèlement et attentat à la pudeur, s'est ouvert mercredi devant le tribunal correctionnel d'Eupen.
Un inspecteur de religion catholique a comparu mercredi devant le tribunal correctionnel d'Eupen. Il est poursuivi pour harcèlement moral et sexuel et pour attentat à la pudeur à l'encontre de l'une de ses collaboratrices, avec la circonstance aggravante qu'il était son supérieur.
L'enseignante de religion catholique, qui travaillait quelques heures par semaine dans le bureau de l'inspecteur, l'accuse de l'avoir, entre le mois de novembre 2011 et le mois de juin 2012, harcelée moralement et sexuellement ainsi que de lui avoir prodigué, à plusieurs reprises, des massages qu'elle ne désirait pas, allant même sous ses vêtements.
La victime a indiqué au tribunal ne pas avoir réagi par peur des représailles et parce que cela aurait pu avoir une influence sur les heures de cours que lui avait affectées l'inspecteur.
L'intéressé nie les faits reprochés. Son avocat a d'ailleurs plaidé en faveur de l'acquittement.
Le parquet a requis une peine de 15 mois de prison ainsi qu'une amende de 6.000 euros et une déchéance des droits civiques pour une durée de 5 ans, à l'encontre de l'accusé, qui n'exerce plus en tant qu'inspecteur mais a repris ses anciennes fonctions de chargés de cours.
La partie civile réclame un montant provisionnel de 2.000 euros. Jugement le 14 janvier prochain.
Source : 7sur 7 Belgique, 10 décembre 2014,
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2148011/2014/12/10/Un-inspecteur-de-religion-poursuivi-pour-attentat-a-la-pudeur.dhtml