jeudi 11 décembre 2014

Herbalife consent à régler 15 millions de dollars en réponse aux accusations de vente pyramidale

Un ancien vendeur a engagé un recours collectif contre la société, l’accusant d’être un système de vente pyramidale ayant fait des centaines de milliers de victimes


Un juge a fixé une audience en mai prochain pour finaliser le règlement de 15 000 000 $ suite au recours collectif intenté par un ancien vendeur de Herbalife Ltd.,  qui affirmait que l'entreprise de nutrition basée à Los Angeles reposait sur l'exploitation d'un système de vente pyramidale dont sont victimes des centaines de milliers de personnes par an.

La société ne reconnait pas ses torts.

Dans une décision préliminaire publiée cette semaine, le juge de district des États-Unis Beverly Reid O'Connell estime le montant "équitable, raisonnable et adéquat."

O'Connell  a fixé l'audience au mai 11 prochain  pour l'approbation finale de l'accord, qui précise également qu’Herbalife devra s’acquitter jusqu'à 2,5 millions de dollars pour les distributeurs qui leur retourneront les produits non utilisés.

En outre, Herbalife a accepté de modifier une partie de sa politique d'entreprise, y compris sur la façon dont elle définit les distributeurs et gère les frais d'expédition sur les produits retournés, pendant au moins trois ans.

La plainte, déposée l'année dernière auprès du tribunal fédéral de Los Angeles, accuse Herbalife d’être un système de vente pyramidale dans lequel les distributeurs indépendants de la société gagnent plus d'argent en recrutant de nouveaux vendeurs, plutôt qu'en vendant les produits.

O'Connell a refusé la demande d’Herbalife de rejeter la plainte, précisant que les accusations de son ancien distributeur, Dana Bostick, étaient suffisamment importantes pour permettre d’aller vers un procès.

Mirna Alfonso

Source : Patch.com, 5 décembre 2014, traduction CIPPAD,
http://patch.com/california/eaglerock/herbalife-agrees-15-million-settlement-pyramid-scheme-allegations

Sur le même sujet :