jeudi 19 avril 2012

VIRE - 
L'employée appelait une agence de voyance plusieurs fois par jour

Facture de téléphone salée pour l'association

Employée depuis mars 2010 à l'association viroise Rivières et Bocages, une femme âgée de 35 ans est soupçonnée d'avoir utilisé un téléphone portable de la société à des fins personnelles. Ainsi, entre mars et juillet 2011, elle aurait appelé plusieurs fois par jour une agence de voyance par téléphone. Au total, elle aurait passé 447 heures de communications durant cette période. S'agissant d'appels hors forfait vers un numéro surtaxé, l'association de réinsertion professionnelle subit un lourd préjudice, de l'ordre de 15.525 €.
Cette même salariée aurait également dérobé 13 formules de chèques à l'association et en aurait émis 9 auprès de commerçants virois en imitant la signature du président de l'association. Le montant global des chèques émis s'élèverait à 541 €.
L'employée indélicate devra répondre de ses actes devant le tribunal de Caen.
Source : La Voix du Bocage, Jeudi 19 Avril 2012