vendredi 15 novembre 2013

Vannes - Le magnétiseur abusait de ses clientes : 1 an avec sursis

Un magnétiseur a écopé d'un an de prison avec sursis pour attouchements sexuels.

Le tribunal correctionnel de Vannes a rendu ce jeudi après-midi son délibéré, dans une affaire d’attouchements sexuels commis par un magnétiseur de Plescop, en 2009 et 2012. En réalité, neuf jeunes femmes avaient déposé plainte à partir de 2009, pour des attouchements sur leurs parties intimes, alors qu’elles venaient tenter de résoudre des problèmes de santé. Sept d’entre elles avaient renoncé à leur démarche, partagées entre honte et culpabilité. Les deux dernières victimes avaient, quant à elles, réclamé le huis clos de l’audience du jeudi 7 novembre.
Interdiction définitive d’exercer
Au cours des débats, le prévenu âgé de 50 ans avait reconnu avoir demandé à ces jeunes femmes de se déshabiller, pour pratiquer de longs massages dans son cabinet. Le prévenu âgé de 50 ans a été reconnu coupable et condamné à un an de prison avec sursis, assorti d’une interdiction définitive d’exercer l’activité de magnétiseur et une inscription au fichier des délinquants sexuels. Il devra en outre verser 5 000 € aux victimes, au titre des différents préjudices.
Source : Ouest-France, 14 novembre 2013,
http://www.ouest-france.fr/plescop-le-magnetiseur-abusait-de-ses-clientes-1-avec-sursis-1711458