vendredi 30 mai 2014

Arles - Le théâtre se joue gratuitement jusqu'à demain chez Actéon

Connaissez-vous la méthode Steiner ? Fondée sur les théories éducatives de Rudolf Steiner, ce mouvement compte une vingtaine d'écoles en France, mais aussi de nombreuses associations allant du jardin d'enfants au lycée.
À Arles, c'est une école de théâtre, Actéon, qui s'inspire de ses méthodes. Un système éducatif adulé par les uns, décrié par les autres, que les Arlésiens pourront juger sur... pièce. Et pour cause, pour la deuxième année consécutive, le théâtre organise les Actéonnades, son festival de fin de cursus. Jusqu'à demain sont ainsi jouées chaque soir deux pièces écrites par les équipes et interprétées par les étudiants de dernière année de cette école en trois ans. "Nous ne sommes pas là pour formater des comédiens, note Wilhelm Queyras, directeur pédagogique et co-fondateur de l'école. Nous voulons avant tout donner des outils de travail à chacun."
Ils sont quatre, cette année, à sortir de cette deuxième promotion (l'école existant depuis 5 ans) et à se produire gratuitement dans le cadre d'un projet diplômant sous tutelle d'un de leurs professeurs. "Ce sont des créations, précise Wilhelm Queyras. Certains travaillent dessus depuis plus d'un an. Une des comédiennes est même partie en résidence en Bourgogne chez Sky de Selia, clown et intervenante."
On y trouve un spectacle jeune public, une comédie poétique sous forme de one woman show, un spectacle de clown et un thriller d'anticipation. Auxquels s'ajoutent, pêle-mêle, un vernissage expo photo d'Hélène Canaud, un happening poétique, un concert apéro blues rock d'Eric Mc Comber pour terminer par une soirée DJ dès 22 heures lors des dernières représentations.
Nouveaux locaux
L'école devrait s'étoffer l'an prochain avec l'arrivée "d'une dizaine d'élèves supplémentaires", ainsi qu'un changement de locaux. "Nous venons d'acheter des 350m2 (Ndrl, rue du Pont, à 100 m des locaux actuels) dans lesquels nous devrions aménager cet été. Nous avons lancé un appel aux dons afin de financer nos travaux d'aménagement. L'objectif pour nous est d'arriver à 50 élèves maximum lissés sur les trois années ce qui nous permettrait d'atteindre notre vitesse de croisière. Nous espérons aussi trouver des fonds pour avoir un lieu qui nous corresponde vraiment. Et ainsi faire en sorte que notre structure gagne en notoriété."
Renseignements www.ecole-acteon.fr Espace Saint-Laurent le Capitole 21, rue Laurent Bonnemant à Arles
Source : La Provence, 30 mai 2014.

Note du CIPPAD : Rudolph Steiner a été le créateur et maître-à-penser  de l’Anthroposophie, mouvement ésotérique notoire. A consulter également sur ce même sujet le site La Vérité sur les écoles Steiner-Waldorf.