mardi 13 mai 2014

Démystification - Coucou, voilà le Gourou - VIRTON

Pouvoir magnéto-sophro-télépato-astro d’un thérapeute face aux agissements d’un aigrefin: le pitch de la pièce de la troupe des profs de l’ISF.

Dirigée par Pascal Bossicard, la troupe de profs théâtreux se fait à nouveau plaisir en remontant trois fois sur scène de l’ISF, l’Institut de la Sainte-Famille de Virton. Précisément les 16, 23 et 24 mai à 20 h. Un plaisir d’autant plus intense que «Coucou, voilà le Gourou», la comédie délirante de Pascal Cote qu’elle interprète, a en son temps, a obtenu le prix spécial du jury au concours national de la Fédération culturelle de France.

Magnéto-sophro-télépato et tutti quanti

Magnéto-sophro-naturo-télépato-astro-relaxo-grapho-morpho-instincto-thérapeute: telles sont les compétences que s’accorde celui à qui l’épouse d’un grand chef de clinique a fait appel, pour soigner ses angoisses. Un appel discret. Son mari n’apprécierait pas cette incursion de la médecine parallèle dans son monde. D’autant que l’agrandissement de sa nouvelle clinique lui donne tellement de soucis qu’il n’a pas hésité à faire appel à un aigrefin qui se dit capable de le «pistonner» auprès des décideurs politiques. Moyennant finances, évidemment. Et lorsque tout ce joli monde qui cultive la crédulité, la cupidité et la corruption va se rencontrer, le mélange va se révéler aussi étonnant que détonnant, voire surréaliste. Bref et répétons-le, la comédie est délirante.

Un souper-théâtre le 24 mai

Est-il nécessaire de préciser qu’à l’issue de chaque répétition, la troupe voit augmenter son plaisir de jouer la comédie ? Un plaisir qu’elle a hâte de partager avec le public. Un plaisir qu’elle propose d’associer un plaisir gastronomique lors de la séance de 24 mai précédée d’un souper sur réservation. (063 58 88 66). Une PAF de 15€ pour le souper s’ajoute le 24 mai, l’entrée seule aux trois représentations étant de 6€ pour les adultes, 3€ pour les étudiants, la gratuité étant accordée aux moins de 12 ans.

Réservations pour la pièce uniquement: 063 45 51 43 ou 0476 22 76 34.

Georges VAN DEN ENDE

Source : L’Avenir, Verton, 10 mai 2014,
http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=dmf20140509_00473799