lundi 5 mai 2014

Mormons à Tahiti - Deux jours de fête pour célébrer 170 ans d’évangélisation

Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours
Les principaux dirigeants, ainsi quelques membres actifs de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours se sont réunis, vendredi soir dernier, au pieu de Arue.
“Tous les présidents de pieux étaient là.
Nous avons invité des intervenants
extérieurs à prendre la parole, comme
John Doom, Jean-Claude Teriierooiterai et
Jacques Deane, premier adjoint au maire
de la commune de Arue, pour évoquer
l’œuvre de Henry Nott, qui a traduit la
Bible en tahitien. Les mormons forment
une Église de missionnaires. Nous avons
rénové le tombeau d’Henry Nott, il y a
deux ans. Les protestants étaient contents
de notre œuvre”, renseigne le responsable
des relations avec les médias au sein de l’Église mormone en Polynésie, Manea Tuahu.
Le 30 avril 1844, les premiers missionnaires de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours débarquaient en Polynésie, à Tubuai. Ils ont remarqué que les Polynésiens connaissent déjà les écritures bibliques du fait du travail accompli en amont par le pasteur protestant Henry Nott.
Cent soixante-dix ans plus tard, l’Église compte près de 23 000 fidèles en Polynésie, répartis dans huit pieux et une mission (lire l’encadré). Depuis 1994, date de la célébration des 150 ans, les membres de l’Église commémorent cet événement tous les dix ans.
L’Église a prévu deux jours de fête, au stade Pater. Plus de 10 000 personnes y sont attendues. Le 23 mai au soir, grande soirée culturelle de chants et danses avec les prestations de 800 jeunes par pieu pour deux heures de spectacle en plein air, sans oublier les 500 choristes qui donneront de la voix dans les louanges. Le 24 mai, matinée des pionniers. L’Église fera revire les années 1800 à 1900, avec tenues d’époque, jeux d’antan et mets datant de cette période. Sans oublier la présentation de tous les missionnaires tahitiens ayant servi à l’étranger. En soirée, place à un rassemblement au coin du feu.
À noter qu’un représentant du prophète de l’Église, Elder James Hamula, autorité de l’inter-région pour le Pacifique Sud, sera présent.
Source : La Dépêche de Tahiti, 5 mais 2014,
http://www.ladepeche.pf/article/societe/deux-jours-de-fete-pour-celebrer-170-ans-d%E2%80%99evangelisation

Note du CIPPAD : une abondante documentation concernant les Mormons est accessible dans les sites Prevensectes et SOS Dérive Sectaire.