dimanche 15 juin 2014

Angers - Images pédophiles : le prêtre suspendu

Monseigneur Emmanuel Delmas réagit à la mise en examen d'un prêtre angevin pour détention et diffusion d'images pédophiles.
Évêque d'Angers, Mgr Emmanuel Delmas a appris, « avec douleur, la mise en examen d'un prêtre de son diocèse, suite à une enquête du service régional de la police judiciaire d'Angers », a-t-il réagi, dans un communiqué.
Joseph Renaud, prêtre d'Angers, âgé de 65 ans, responsable de la paroisse Saint-Martin-des-Champs, dans le quartier de la Roseraie, est détenu à la maison d'arrêt depuis jeudi soir. Les faits qui lui sont reprochés concernent l'importation, la détention et la diffusion d'images pornographiques mettant en scène des enfants, par l'intermédiaire d'Internet. L'enquête a démarré fin 2012 aux États-Unis, lorsque sept à huit photos à caractère pédopornographique ont été découvertes sur un cloud (NDLR, espace de stockage en ligne).
L'évêque d'Angers condamne « très fermement de tels actes, éminemment répréhensibles, parce que profondément destructeurs de la dignité des enfants. Si ces faits sont avérés, ce prêtre devra évidemment en répondre devant les juridictions compétentes ».
« Pour le bien de tous et dans l'immédiat », Mgr Delmas décide de « suspendre l'exercice de son ministère, tant que l'enquête n'est pas arrivée à son terme ». Et, par ailleurs, il souhaite « avec force que toute la vérité soit faite dans cette affaire ». Il souligne qu'il y apportera « tout son concours ». Doyen du doyenné Angers couronne, Joseph Renaud est coordinateur diocésain de la Mission ouvrière, aumônier diocésain de l'Action catholique ouvrière et aumônier des sourds et malentendants.
Source : Ouest-France, 15 juin 2014