lundi 30 juin 2014

Sri Lanka - Extrémisme bouddhiste

L'extrémisme bouddhiste gagne du terrain sur l'île, qui s'enfonce depuis deux ans dans des violences contre les musulmans. Il aura fallu un massacre pour que le gouvernement sri-lankais réagisse. Il y a quelques jours, un rassemblement de Bodu Bala Sena (BBS, groupe extrémiste bouddhiste) a dégénéré à Aluthgama, station balnéaire du Sud-Ouest. Son leader, Gala-goda Aththe Gnanasara, avait déclaré que tout musulman qui porterait la main sur un Cinghalais verrait sa «fin proche». Les manifestants ont incendié des centaines de maisons et de commerces appartenant à des musulmans, sans que les forces de police interviennent. Bilan : 4 morts et 80 blessés. Un moine modéré a été retrouvé battu et inconscient près de Colombo. Certains médias et politiques, comme le ministre de la Justice, Rauff Hakeem, ont dénoncé la passivité, voire la complicité des autorités, et la police rient d'interdire les manifestations incitant à la haine communautaire ou religieuse. Il est peu probable que cette mesure timide et tardive suffise. Les musulmans représentent 10% de la population, mais les nationalistes les accusent de peser trop lourd dans la rie politique et économique.
CLAIRE MEYNIAL

Source : Le Point, 26 juin 2014.