jeudi 14 août 2014

Méditation transcendantale - David Lynch mise sur le legging

LE CINÉASTE SE LANCE DANS LA MODE
Artiste touche-à-tout, David Lynch se lance maintenant dans la mode. Après s’être essayé à la musique, la peinture et autres arts graphiques, le célèbre réalisateur a décidé de devraient être reversés à un organisme décrié.
On connaissait surtout David Lynch réalisateur, on a découvert David Lynch musicien, peintre et même designer. On le découvre désormais créateur de mode. Le génial réalisateur d’Elephant Man, Dune et Twin Peaks surprend de nouveau son monde, mais pas tant que ça : il a avoué que l’absurde était la chose qu’il appréciait le plus dans la vie. Pour la griffe Live the process, spécialisée dans les vêtements de sports, il lance sa ligne de soutiens-gorge et de leggings. Dans le vestiaire imaginé par le cinéaste, on retrouve, entre autres, des ensembles fleuris, qui seront séduire les fashionistas adeptes de sportwear à la ville telles que Rihanna,
Mais sa démarche n’est pas aussi bizarre qu’elle en a l’air. Grâce à cette ligne, Lynch devrait amasser un beau pactole qu’il veut reverser à la fondation David Lynch pour la paix mondiale et une éducation fondée sur la conscience. L’organisme est connu pour être l’un des principaux soutiens financiers du mouvement de méditation transcendantale. Mais cette méthode de relaxation et de développement personnel proche du yoga, à la frontière entre hindouisme et christianisme, est plus que controversée depuis le documen taire David et les yogis volants de David Seeking. Le documentariste, fan désenchanté de Lynch, y dénonçait la mane financière générée par cette activité douteuse, voire sectaire. Lynch est connu pour être un fervent pratiquant et même un apôtre de cette méthode qu’il veut importer en France pour lutter contre la violence en milieu scolaire.
Acheter un soutien-gorge Live the process vous donnera donc, selon le point de vue, l’occasion de financer une secte ou une fondation pour la paix dans le monde. Paco Rabanne devrait se sentir moins seul.
Aymeric Misandeau
Source : Gala, 29 juillet 2014,
http://www.gala.fr/mode/les_stars_et_la_mode/david_lynch_mise_sur_le_legging_322182