samedi 15 novembre 2014

Vannes - L' ex séminariste condamné pour agression sexuelle

Son comportement passé a valu à cet homme d'être exclu de la formation de séminariste qu'il suivait au Vietnam. Hier, devant le tribunal correctionnel de Vannes, le prévenu vannetais de 42 ans devait répondre d'agression sexuelle sur un mineur de moins de quinze ans.
En novembre 2011, la maman d'un jeune garçon de 12 ans porte plainte. Son fils vient de lui confier, les actes de nature sexuelle, que « l'ami de la famille » lui a fait subir. Cet homme « gentil », prodiguait des cours d'art martiaux, s'occupait régulièrement de l'enfant durant les absences de la maman. À plusieurs reprises, entre 2010 et 2011, l'homme qui entretient une relation amicale avec la mère, embrasse son fils sur la bouche, au prétexte « d'une coutume vietnamienne ».
Au cours de son audition, l'homme admet un geste de masturbation sur le jeune garçon. « Je n'ai pas réfléchi, je lui prodiguais des massages pour le calmer » avant de se dédouaner en évoquant « une réponse à une demande de l'enfant ».
Quelques semaines avant la plainte, la maman avait déjà pris ses distances avec le prévenu. L'expertise médicale décrit « un homme fonctionnant dans un registre pervers, particulièrement dangereux pour les enfants ».
Le parquet rappelle les conséquences sur le jeune garçon : alcoolisation, menace de suicide, attitude d'opposition envers sa mère avant de requérir cinq mois de prison avec sursis.
La défense plaide le repentir de son client : « Il n'est pas dans le déni, mais il a tellement honte qu'il lui est impossible de verbaliser ».
Le tribunal a condamné le prévenu à cinq mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve pendant 2 ans. Il lui est également interdit d'exercer une profession en relation avec des enfants.
Source : Ouest-France, Vannes, 7 novembre 2014,
http://www.ouest-france.fr/l-ex-seminariste-condamne-pour-agression-sexuelle-2962332