mercredi 18 juin 2014

Méditation de Pleine Conscience : enfant de la méditation Vipassana et du New Age ?

Depuis 2010, chaque semaine, ou presque, livre son lot de reportages et d’interviews nous expliquant que la méditation de Pleine Conscience, ou Mindfulness en anglais, possède de très nombreuses vertus.

Tout en insistant particulièrement sur le fait, et contrairement à tout ce que nous avions pu croiser depuis les années 60, qu’il s’agit là d’une forme de méditation laïque...

Cependant, lorsque des moines bouddhistes font la promotion de cette technique, il est alors permis d’en douter. À moins que la laïcité ne soit une valeur en passe de convertir le monde bouddhique ?

La Pleine Conscience nous ramène invariablement vers quelques personnes, notamment vers M. Jon KABAT-ZINN, promoteur international de la méthode, mais aussi vers la méditation VIPASSANA d'après l'enseignement de  S.N. GOENKA.

La ficelle devient grosse, et récemment le quotidien Le Berry annonçait l’organisation d’« Un dîner en silence pour éveiller ses cinq Sens » avec méditation, précisant « La Mindfulness est un mouvement qui vient du bouddhisme qui met en avant la méditation pour s'ancrer dans le présent et ressentir pleinement toutes nos émotions. »
De son côté, dans un gratuit de la région de Montpellier, L’Association Française de Pleine Conscience nous invite à une exploration à travers la méditation, en indiquant: « La Méditation de Pleine Conscience est une technique de méditation inspirée des techniques bouddhistes (Vipassana et Samatha) avec des apports des Thérapies Cognitivo-Comportementales (TCC de 3ème génération). »
Les Thérapies Cognitivo-Comportementales sont nées, pour nombres d’entres elles du giron de l’École de Palo Alto / Mind Reserch Institute, en lien avec la mouvance New Age du centre ésotérique ESALEN.
La vidéo ci-dessous le montre d’ailleurs échangeant, de façon forte intéressante, avec Michael MURPHY, l’un des deux créateurs, en 1962, du centre ELASEN.


La Laïcité s’éloigne, la clarté sur la Pleine Conscience commence à poindre. Une nouvelle pratique promue par le mouvement du "Potentiel humain"
Affaire à suivre.