dimanche 2 novembre 2014

Thalasso de Pornic : les équipements de pointe à l'honneur du 25e anniversaire

Le centre Alliance Pornic fête ses 25 ans en 2015. Dirigé par Marie-Noëlle V. une professionnelle qui a su imposer son expérience et ses choix dans le monde du bien-être et de la thalasso, le centre réserve quelques inédits pour son anniversaire. Ils donneront certainement un aperçu des prochaines tendances du secteur. Il proposera en exclusivité à sa clientèle de nouveaux équipements de pointe à l’instar du Physioscan un décodeur analyseur qui détaille l’énergie des tissus et des organes. La cryothérapie qui combat la fatigue et diminue les œdèmes, le sauna infra-rouge qui permet une désintoxication profonde, le Waff, un coussin ergonomique conçu à partir des technologies 3D seront aussi dans l’actualité.
Le Physioscan est l’une des technologies les plus avancées du moment.
Il s’inscrit dans une démarche holistique (globale) de la santé et du bien-être basée sur la prévention.
Issus des techniques de "physique quantique" développées dans le cadre de la recherche spatiale, le Physioscan permet de réaliser des bilans énergétiques.
Il contribue à soutenir le corps dans sa capacité à s’auto-guérir et tend ainsi vers un équilibre interne.
Conçu pour être relié au corps sans contact cutané, le Physioscan est connecté à un ordinateur personnel. Chaque cellule, tissu, organe est caractérisé par des milliers de fréquences.
Des inducteurs magnétiques captent ces fréquences et représentent sous forme de courbes et de pictogrammes leur état dynamique et leur évolution possible.

Cet appareil permettrait, entre autres,

- de dresser un bilan énergétique précis de chaque système du corps,

- de rechercher les substances allergisantes ou provoquant des intolérances,

- de rétablir l’équilibre énergétique de la plupart des organes du corps,

- de faire valoir une véritable prévention grâce à la recherche des tendances pathologiques avant le moindre symptôme.

Des températures extrêmes et un sauna à infra-rouge

Une exposition à des températures comprises entre – 120° et – 140° pendant 1 à 3 minutes provoquerait des effets hormonaux et une biochimie qui soulagent des douleurs corporelles en agissant comme un puissant stimulateur psychique.
 
Une séance de cryothérapie permettrait donc d’éliminer, entre autres, la sensation de fatigue, d’assouplir les muscles tendus et de diminuer les œdèmes.

C’est un excellent complément dans le traitement des différentes affections des organes locomoteurs, des maladies neurologiques dans la prise en charge d’états post-traumatiques ou post-opératoires.

Ce type de traitement aurait aussi de bons effets en médecine du sport en ou en accompagnement des entraînements sportifs de haut niveau. Les temps de récupération s’en trouveraient réduits et les sensations de douleurs à la suite d’un effet intense ou à des chocs seraient nettement diminuées.

De son côté, le sauna infrarouge permet une dépuration et une désintoxication profondes du corps en éliminant toxines et polluants grâce à l’action conjuguée d’un rayonnement infrarouge basse température et d’une chaleur tempérée (40° environ) dégagée par des sables de lave naturels.
 
Cette technologie de pointe assurerait, en 30 minutes d’exposition, le renforcement du système immunitaire, l’apaisement des maux de dos et de contractures musculaires, une augmentation de l’irrigation sanguine ainsi que qu’une amélioration du métabolisme. [...]

Source : Tour Mag, 28 octobre 2014,
http://www.tourmag.com/Alliance-Pornic-les-equipements-de-pointe-a-l-honneur-du-25e-anniversaire_a70128.html

Note du CIPPAD : depuis quelques temps la thalasso de Pornic nous a habitué à des propositions parfois surprenantes, allant de l’Ayurveda aux "Vibrations japonaises", en passant par le Bol d’air Jacquier, l’hypnose, l’acupression, ou le Zen d’O, forme adaptée de Watsu.


Un hypno-thérapeute réflexologue spécialiste du Toucher en Pleine Conscience, expert en Somatothérapie et "Jeu des mémoires", y propose également des massages par Fasciathérapie. Pratique pourtant dénoncée par le Conseil National de l’Ordre des masseurs kinésithérapeutes.
 
La cryothérapie, technique qui « provoquerait des effets hormonaux et une biochimie qui soulagent des douleurs corporelles en agissant comme un puissant stimulateur psychique », par « une exposition à des températures comprises entre – 120° et – 140° pendant 1 à 3 minutes », pourrait aussi réserver quelques surprises...

On peut s’étonner également de  l’introduction du Physioscan au centre pornicais. Présenté comme un appareil de "médecine quantique", issu de la recherche spatiale, il contribuerait « à soutenir le corps dans sa capacité à s’auto-guérir et tend ainsi vers un équilibre interne ». L’auto-guérison est une croyance ne reposant sur aucune réalité, voire dangereuse pour des patients qui pourraient y adhérer.

Mentionnons aussi que le Physioscan est un appareil controversé vendu par la SARL Nemopharm / Physio Quanta de M. Guillaume Moreau. Cet appareil a été pointé en 2013 dans le rapport du Sénat fait au nom de la  Commission d’enquête sur l’influence des mouvements à caractère sectaire dans le domaine de la santé, et les produits commercialisés par cette société ont donné lieu à une décision parue au Journal officiel du 14 décembre 2009 interdisant la publicité pour un objet, appareil ou méthode présenté comme bénéfique pour la santé lorsqu'il n'est pas établi que ledit objet, appareil ou méthode possède les propriétés annoncées.
A voir également :