dimanche 7 septembre 2014

Où nous emmènent ces singuliers sherpas ?



Source : Comment réagit Jacques Attali aux propos d’E. Chouard, extrait de l’émission « Ce soir ou jamais »,  5 septembre 2014,


Jacques Attali et Matthieu Ricard, "Idées, rêves et engagement : le meilleur est à construire"


Source : Jacques Attali et Matthieu Ricard, "Idées, rêves et engagement : le meilleur est à construire" ,  Conférence à l’Université de la Terre, 27 avril 2013, - Débat dirigé par : Yves Threard,
https://www.youtube.com/watch?v=cmMcNIVMkZU


La méditation, outil pour construire un monde économique meilleur 


La Méditation en Pleine conscience peut contribuer à bâtir un monde économique plus responsable, estime Matthieu Ricard, moine bouddhiste, photographe, auteur notamment de "Plaidoyer pour l'altruisme, la force de la bienveillance" (Editions du Nil).
Source : Isabelle Hennebelle, Benjamin Turquier, Guillaume Wegener, l’Express, 6 mai 2014, http://videos.lexpress.fr/economie/business-et-sens/video-la-meditation-outil-pour-construire-un-monde-economique-meilleur_1536116.html 

Méditations
Dans de nombreux domaines, l’orient a bien des choses a apprendre à l’occident. Et ceux qui concernent les activités de l’esprit sont les plus importants. L’Inde comme la Chine en ont fait depuis longtemps des champs de recherche, d’expérience, et de pratique. Parmi ces activités, celles de la méditation trouvent aujourd’hui une résonance nouvelle. Certes, l’Occident les connaît aussi, depuis que, venues d’Asie, elles ont trouvé leur place dans quelques sagesses grecques, quelques pratiques cabbalistes, et certains rituels monastiques.
Mais aujourd’hui, elles trouvent une actualité particulière dans notre monde, pour plusieurs raisons.

D’abord parce que la quête frénétique et illimitée du bonheur privé, dans l’occident individualiste, conduit de plus en plus de gens à une quête narcissique de la conscience de soi, dont les techniques de méditation constituent la meilleure voie d’accès. Ensuite, et surtout à mon sens, parce que ces techniques renvoient à des enjeux majeurs de nos sociétés, dont on commence à percevoir l’ampleur.

1.   Il est établi que la pratique de la méditation permet d’augmenter la productivité dans le travail en améliorant la concentration.
2.    Ces progrès dans la concentration sont aussi une condition essentielle aux progrès en matière d’éducation: un enfant qui a appris ces techniques peut non seulement mieux se concentrer mais aussi être plus altruiste et bienveillant.
3.   On commence à comprendre que la méditation participe à une bien meilleure connaissance des causes profondes des maladies du cerveau, qui seront bientôt au premier rang des causes de mortalité dans le monde, avec l’augmentation de l’espérance de vie.  
4.     La méditation permet enfin d’espérer créer les conditions pour maitriser sa propre violence, et de changer la nature même de la société.

Profitez de l’été pour lire, pour entrer en vous, pour découvrir ce qu’est la Pleine conscience. Bien des techniques de méditation y conduisent. Si elles sont bien menées les résultats sont spectaculairement rapides. Ils vous inciteront à poursuivre cette pratique tous les jours de l’année. Avec le sentiment, d’être utile à soi et à d’autres.

Profitez en aussi pour réfléchir à la force d’un programme politique qui comprendrait l’immense impact qu’auraient des investissements importants dans ces domaines. Dont aucun de nos politiciens d’aujourd’hui ne comprend l’enjeu.

On peut rêver par exemple de l’apprentissage systématique de la méditation a l’école, de sa pratique quotidienne dans les entreprises, de sa prise en compte dans la médecine préventive et curative. On peut rêver d’efforts scientifiques majeurs pour comprendre ce qui se joue dans le cerveau pendant les pratiques méditatives.

Pour être efficaces, ces techniques ne doivent pas être enseignées à la légère et elles n’ont de sens que par les méthodes employées et les thèmes sous-jacents. Sinon, elles peuvent être utilisées pour le pire; par exemple, pour désinhiber face à l’usage de la violence. Donc, elles trouvent leurs sens dans le contexte d’un système de valeurs.

Plus généralement, quand on aura compris que les neurosciences constituent un des plus importants champs de recherche pour l’avenir, et qu’il est au moins aussi urgent de connaître les moindres recoins du cerveau humain que ceux de la planète Mars, on aura fait un grand pas pour l’humanité.

Jacques Attali

Source : « Conversation avec Jacques Attali », le blog de Jacques Attali, 22 juillet 2013,
http://blogs.lexpress.fr/attali/2013/07/22/meditations/

À lire également: